Qu'est-ce-que le safran BIO ?

7% des producteurs biologiques produise des plantes à parfum, aromatiques et médicinales. (PPAM). King Safran a intégré l’agriculture biologique à ses productions et participe à la réduction de son impact sur l’environnement.

Qu’est-ce que l’agriculture biologique ?

Notre safran est issu de l’agriculture biologique. C’est-à-dire que son mode de production est respectueux de l’environnement et de sa biodiversité., tout en apportant des solutions face aux changements climatiques. L’agriculture biologique s’inscrit au cœur du développement durable. Dans cette optique de respect et de fusion avec mère nature, il est exclu de faire recours aux pesticides, OGM, irradiations des cultures. L’agriculture biologique favorise les activités biologiques au sol. Afin d’enregistrer une homogénéité dans les principes de culture, contrôles et labels permettent une production respectueuse des sols et un respect commun aux conditions d’exploitations des terres agricoles.

Concernant King Safran, nous nous sommes engagés dans cette démarche afin de cultiver des produits nobles et naturels, au plus proche de leur écosystème.

Réglementation et contrôles fondamentaux

L’agriculture biologique est une méthode réglementée afin de permettre une adéquation avec le milieu naturel. C’est pourquoi, elle implique une certification pour pouvoir produire et commercialiser sous son entité. Plusieurs labels internationaux en permettent la reconnaissance. Par ailleurs, pour pouvoir en bénéficier, le producteur doit selon son activité agricole, répondre à un cahier des charges ainsi qu’à des normes. L’objectif est d’encadrer au mieux ces activités pour permettre une meilleure transparence des processus ainsi qu’un respect envers ses consommateurs. L’une des normes les plus absolues consiste à l’exclusion de tout usage d’engrais minéraux chimiques de synthèse, de pesticides dans les terres. C’est pourquoi chez King Safran, nos plantes sont nourries par des engrais verts, d’origine naturelle. Les sols reposent sur des matières organiques, le cycle du vivant est respecté. C’est à-dire que l’agriculteur effectue une rotation de ses sols afin de les préserver.

Des labels pour une transparence entre producteur et consommateur

Les agriculteurs qui souhaitent produire bio et commercialiser des produits doivent d’abord être contrôlés par les organismes en vigueur. Lors de la production de plantes aromatiques comme le safran, des audits et des contrôles sont effectués par les organismes certificateurs.

Par la suite, 2 labels peuvent être délivrés :

  • AB : Agriculture Biologique, français
  • Le logo bio européen : label présent sur tous les produits bioalimentaires pré-emballés dans l’Union Européenne.

Ces mentions garantissent que le produit répond aux normes du cahier des charges.